AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Awen (définition)

Aller en bas 
AuteurMessage
Abstractiion

avatar

Féminin Messages : 168
Age : 24
Localisation : Oise

MessageSujet: Awen (définition)   Mar 28 Mai - 9:08

" Esprits bienfaisants et âmes des celtes
Veuillez accepter l’aide de nos bras et de nos forces
Pour qu’elles soient harmonieuses avec vos intelligences
Veuillez nous aider, nous guider, nous conseiller,
Pour que de nos efforts conjugués,
Renaisse une Celtie plus belle
Dans laquelle vivront éternellement les âmes des celtes
Dans un ciel entièrement notre
Sous la Divine Lumière de l’Incréé !
Awen ! "

Invocation aux âmes celtes

Awen est un mot gallois (langue celtique) et breton. Sa signification première est l'inspiration, la poésie. En traduction littérale, cela signifie " Esprit qui coule ". C'est d'abord un terme visant l'inspiration divine du barde dans les traditions galloise. Le sens d'inspiration ici est l'inspiration divine, d'être sous le joug d'une muse, d'une divinité. Plus tard, on retrouve ce terme dans le druidisme et les traditions celtes pour expliquer la connexion avec le ou les divin(s). C'est un mot qui est comparable au Amen des chrétiens, c'est une abstraction divinisée. C'est pour cela qu'on le retrouve souvent à la fin des prières celtes.

C'est un terme complexe qui symbolise également la nature même du druidisme, c'est-à-dire un terme à la fois simple et terriblement complexe pour signifier la toute puissance de la nature. Une sorte de nature divinisée, en somme.

Cela se lit " Aah-OO-Whenn " et ponctue les cérémonies druidiques comme le Amen le ferait des cérémonies chrétiennes, dans un écho intéressant puisque Amen et Awen se rejoigne étrangement. Mais le mot Awen n'a pas vocation d'être dans une seule culture, c'est un mot universel. Qu'importe si l'on est païen ou non et qui n'a pas de limite social. C'est aussi un équivalent au Aum (Om) bouddhiste qui est transcrit comme " le joyau prend sa place au cœur du lotus ".

Les païens, celtes et bardes ont l'habitude de le prononcer trois fois, car c'est le chiffre de la déesse : fille, mère, grand-mère et donc du renouvellement perpétuelle de la nature. Parfois, un moment de silence suit pour voir si le mot est suivi, si l'ambiance a changée et si les dieux sont à l'écoute et change l'énergie de la cérémonie. Le mot a d'ailleurs plus de puissance lorsque prononcé dans un endroit clos : cercle ou pièce.

Pourquoi chanter ou dire Awen ? C'est un moyen de demander l'inspiration (divine ou non) aux dieux, aux esprits ou tout autre être que l'on désire pour réaliser la cérémonie.

Le symbole d'Awen (/|\), trois bâtons, est connu sous le nom des trois rayons, trois rayons d'inspirations qui viennent de la source. Cela est normalement représenté par trois ronds, trois ronds représentant la déesse et son triple état et associé à la lune et ses trois états. L'Awen est ainsi central dans l'esprit Druidique.

Comme beaucoup de choses en rapport avec les esprits ou les déités, ce mot est à projeter dans tout ce qui nous semble propice. Cela n'a rien d'irrespectueux à partir du moment où l'on sait ce que l'on fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.scotis.fr
 
Awen (définition)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Définition et rôle du Héraut
» Définition Espece invasive
» Définition
» Le Zen, courte définition
» Définition syllabe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de La Wicca :: Pratique :: Les différents courants dans la Wicca :: Druidisme / Celtique-
Sauter vers: