AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ENOC - les Etats Non Ordinaires de la Conscience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ENOC - les Etats Non Ordinaires de la Conscience   Mar 28 Mai - 8:53

Notre état de conscience ordinaire, celui de tous les jours, nous semble être le seul qui soit réel puisqu'il nous sert de référence.

Mais il en existe bien d'autres, connus sous le nom de "transes" (du latin transeo : franchir, traverser).
Une transe se produit lorsque notre conscience (notre esprit) bascule de son état ordinaire dans un état différent.
Les états supérieurs de la conscience sont donc aussi des transes, au même titre que les rêves, une vision, un faux-réveil, les phénomènes de possession ou un médium en action.
http://forum-esoterique.xooit.com/t1595-le-reve-lucide-et-la-projection-astrale.htm

Lors d'un rêve classique, notre conscience ordinaire semble être endormie ;
dans un "rêve lucide" elle a semble éveillée parce qu'elle est active, pourtant elle est plus lente qu'en état de veille, le procédé de pensée est légèrement différent aussi.
[je m'en étais rendu compte parce que j'étais un passionné, mais en étant très attentif,
tout le monde arrivera probablement à ces conclusions]

Néanmoins, les rêves lucides sont un état non ordinaire de la conscience.
Le rêveur ne bénéficie pas des protections naturelles comme dans un rêve classique.
Par exemple, la censure ne fonctionne pas, tout comme il ne peut pas se réveiller d'urgence
pour mettre fin à une situation dangereuse
(il doit se servir de sa volonté pour se réveiller, pour sortir de cet état de conscience).
D'autre part, les chamans se servent des rêves lucides pour traverser les mondes ou pour accéder à la Connaissance Intuitive.

Un rêve éveillé est "un rêve" durant l'état de veille.
Au cours d'une journée, notre concentration est plus ou moins forte :
nous pouvons être extrêmement concentrés durant un certain temps, mais pas pendant des heures entières.
Notre état de vigilance est variable, il connaît des hauts et des bas ;
et lorsqu'il baisse, les forces de l'inconscient en profitent pour remonter.
Si l'impulsion est suffisamment puissante, nous entrons dans un rêve éveillé, pour vivre une expérience en dehors de la réalité quotidienne.
[une réalité sur un autre plan de la conscience]



Une vision est un rêve éveillé de nature religieuse ou spirituelle ;
si le sens est incompréhensible ou aberrant, irrationnel, il passera pour une hallucination.
Certaines techniques ésotériques permettent de provoquer un rêve éveillé :
le jeûne, l'épuisement au travail, la méditation en plein soleil, la privation de sommeil, etc.
Le stress et le surmenage sont aussi des inducteurs.

Les rites secrets des Indiens, basés sur la prière, le jeûne et la retraite dans la nature sauvage sont une quête de visions.
Les monastères observant des règles draconiennes caressent souvent le même espoir.
La pratique de la prière ou d'autres styles de méditation permettent aussi d'y accéder.



Un faux-réveil est un état particulier : en se réveillant après un rêve, le rêveur est convaincu d'être parfaitement éveillé alors qu'il continue à rêver.
C'est une porte entre les mondes : la conscience accède à d'autres mondes... et vice-versa.
C'est la voie classique, avec le rêve éveillé, qu'empruntent les horlas
(hors de ce monde, hors-là ; les forces sauvages de l'inconscient).

Les phénomènes de possessions et les transes médiumniques font parties des états non ordinaires de la conscience puisqu'il y a littéralement remplacement temporaire de la personnalité.

L'état ordinaire de la conscience est celui que nous prenons comme référence, mais il n'est pas le seul... et rien ne prouve qu'il soit le bon.
Il est celui que nous jugeons le plus apte à nous donner les meilleurs chances dans la vie.

Mais la conception chamanique ou médiumnique n'est pas fausse pour autant.
Par exemple, la médecine chinoise part du principe que nous vivons dans un monde d'énergie ; toute forme concrète, matérielle, est un ensemble d'énergies.
Un homme est différent d'un animal ou d'une plante parce que les énergies qui le composent sont différentes.
Les chamanes et les médiums défendent la même conception, mais seuls les clairvoyants sont capables de le voir (l'aura).

Néanmoins, un autre facteur entre en ligne de compte :
l'esprit transforme automatiquement toute perception de l'inconnu en le rapprochant à quelque chose de connu, pour pouvoir l'assimiler.

C'est ce qui explique pourquoi il y a autant de versions différentes que de témoins d'un phénomène surnaturel.
L'esprit de chacun de nous adapte ce qu'il perçoit, pour le rapprocher de ce que nous connaissons.

Les états non ordinaires de la conscience ont toujours été une porte, une voie, depuis l'aube des temps, pour accéder à d'autres mondes et à la Connaissance Intuitive (l'inconscient collectif).
http://forum-esoterique.xooit.com/t1600-ENOC-les-Etats-Non-Ordinaires-de-la-Conscience.htm
Revenir en haut Aller en bas
 
ENOC - les Etats Non Ordinaires de la Conscience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attention: Etats généraux du Bouddhisme.
» (1991) Vidéo ovni Gulf Breeze, Floride, Etats-Unis
» Grenoble, 28-30 janvier 2011 : "Etats généraux du renouveau".
» (Janvier 2010) Triangle UFO MUFON, Etats-Unis.
» Les Quatre Etats Sublimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de La Wicca :: Pratique :: Chamanisme-
Sauter vers: